En lisant cet article vous en saurez plus sur la rhinoplastie ! QUESTIONS-RÉPONSES
Foire aux questions sur la rhinoplastie

Après une rhinoplastie, le nez est structurellement plus délicat qu’auparavant.

Non, le nez conserve la même solidité qu’avant l’opération. Ce n’est que dans les deux mois qui suivent l’intervention, au cours desquels se produit la calcification du cal osseux, que le nez est plus fragile, à tel point qu’il est conseillé (au moins pendant un mois et demi) de ne pas pratiquer de sports pouvant causer des traumatismes.

On prétend que quelques années après l’intervention, le bout du nez a tendance à descendre, est-ce que c’est vrai ?

C’est l’un des inconvénients qui peuvent survenir si l’opération n’est pas réalisée correctement mais avec un redimensionnement excessif des tissus de soutien. Si l’architecture du nouveau nez est correcte, il n’y a pas de danger de “chute” de la pointe.

Faut-il attendre longtemps avant de s’exposer au soleil ou aux UVA après une rhinoplastie ?

Il est conseillé d’attendre deux ou trois mois, après quoi vous devriez avoir une exposition limitée et évaluer vos réactions individuelles afin d’éviter la formation d’une légère enflure.

La rhinoplastie peut-elle affecter la respiration nasale normale ?

La rhinoplastie n’affecte pas la respiration précédemment correcte.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code