Qu’est-ce que la chirurgie bariatrique ?

Parlant spécifiquement de sa définition, il est important de savoir que la chirurgie bariatrique est une branche de la chirurgie générale basée sur la manipulation ou la modification du tractus gastro-intestinal du patient afin de l’aider à perdre du poids. Ceci est obtenu grâce à des changements dans la capacité du tube digestif à absorber ou à accepter la nourriture, soit en réduisant la capacité de l’estomac et/ou en provoquant une absorption incomplète de la nourriture ingérée. Ceci mènera, dans une explication très résumée, à l’utilisation de la graisse corporelle comme source d’énergie, ce qui entraînera une perte de poids en réduisant le pourcentage de graisse corporelle, non seulement à l’extérieur (sous la peau) mais aussi à l’intérieur (des viscères/organs). Si vous voulez en savoir plus sur les différentes options de traitement de l’obésité, vous pouvez visiter notre article sur les options de traitement de l’obésité.

La chirurgie esthétique, contrairement à la chirurgie bariatrique, est une branche de la chirurgie générale visant à modifier l’apparence physique d’une personne, dans ce cas, basée sur des procédures axées sur la réduction directe de la graisse corporelle (externe, sous la peau) par liposuccion et / ou résection de parties de graisse et peau. En d’autres termes, il s’agit d’une approche complètement différente parce que, comme vous pouvez le constater, le changement ne concerne que certaines parties spécifiques du corps et seulement le tissu adipeux qui se trouve sous la peau.

Bref, et avec tout le respect que je dois aux chirurgiens plasticiens, à nos collègues et amis, la chirurgie bariatrique s’attaque au problème de l’obésité à sa racine, en diminuant la quantité de graisse corporelle globale (graisse viscérale et sous la peau) en réduisant le pourcentage de celle-ci dans l’économie de tout le corps, alors que la chirurgie esthétique ne règle pas le problème depuis sa base mais modifie seulement l’aspect physique des parties du corps qui “dérangent” le patient et qui veulent la modifier.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code