La vente de produits en ligne est plus populaire que jamais. Voici comment vous pouvez prendre le train du commerce électronique en marche. Il existe plusieurs façons de commencer à vendre des produits en ligne. Vous pouvez utiliser une place de marché, une plateforme de commerce électronique ou ajouter un panier d’achat à un site Web existant. Pour les nouveaux vendeurs, les places de marché comme les Marketplace sont des options faciles et abordables.

Comment commencer à vendre en ligne

Les plateformes de commerce électronique facilitent la mise en place rapide d’une boutique en ligne. Elles disposent d’outils intégrés pour vous aider à accepter les paiements et à gérer les stocks. Cet article s’adresse aux particuliers et aux propriétaires d’entreprises qui souhaitent vendre des produits en ligne. La vente en ligne ne se limite pas à la création d’un site Web et au téléchargement d’images de produits ; elle requiert de la passion, de l’expertise et des compétences en marketing pour réussir. La bonne nouvelle, c’est qu’il existe une foule d’outils pour aider votre boutique en ligne à être un succès. Suivez ces cinq étapes pour vous lancer dans la vente de produits en ligne.

Comment vendre en ligne

Avant de commencer à vendre en ligne, vous devez élaborer un plan pour bien faire les choses. Le moyen le plus rapide de faire faillite est de jeter des produits aléatoires sur un site Web ou une place de marché en ligne et de prier pour le meilleur.

“Une bonne entreprise de commerce électronique est un mélange de deux disciplines”, explique un  responsable de la communication. “Vous êtes passionné par ce sujet et vous êtes vraiment bon dans ce domaine”. Il  a cité l’exemple de, un marchand en ligne spécialisé dans la bière de racine et les boissons difficiles à trouver. Le propriétaire avait un véritable amour pour la bière acheter sur ineternet  et a pu apporter un niveau d’expertise à sa boutique que les autres ne pouvaient pas. “Trouvez l’élément différenciateur et trouvez la chose que vous aimez. C’est ça une entreprise”, a  t-il déclaré. Une fois que vous savez quel(s) produit(s) vous voulez vendre, vous pouvez vous atteler à la mise en place de votre activité de commerce électronique. Voici une liste des étapes à suivre pour commencer à vendre en ligne.

1. Nommez votre entreprise et votre domaine.

Le choix des noms de votre site Web et de votre domaine est presque aussi important que celui des produits que vous allez vendre. Vous devez faire en sorte que les clients potentiels trouvent facilement votre site sur Internet.

Vous ne voulez pas que les clients potentiels s’embrouillent en l’épelant mal dans les requêtes ou en le prononçant incorrectement.

2. Choisissez votre site.

La vente d’un produit en ligne est plus facile lorsque vous utilisez une plateforme de commerce électronique ou une place de marché en ligne comme un Marketplace. Ces plateformes existent pour aider les petites entreprises à s’installer et à commencer à vendre. Il existe également des boutiques autonomes que vous créez sur votre propre site Web.

3. Décidez des paiements à accepter.

Accepter les paiements sur votre boutique en ligne peut être facile ou compliqué, selon ce que vous voulez faire. Si vous exploitez votre propre site Web et souhaitez traiter les paiements, vous pouvez travailler avec un processeur de paiement pour ajouter un panier, une page de paiement ou un formulaire de paiement. Il s’agit d’un tiers qui gère la transaction de paiement lorsqu’un client effectue un achat en ligne. En quelques secondes, le processeur de paiement communique entre vous et la banque pour s’assurer que les fonds sont suffisants pour effectuer l’achat. Il prend également des mesures de sécurité pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’une méthode de paiement frauduleuse. Les processeurs de paiement les plus populaires pour les entreprises en ligne sont Square, Stripe et PayPal.

Si vous utilisez une plateforme de commerce électronique comme Shopify, les paiements sont généralement intégrés. Certaines vous permettent de travailler avec un processeur de paiement tiers, mais elles peuvent vous facturer des frais supplémentaires. Si vous avez un magasin physique où vous acceptez déjà les cartes de crédit, votre processeur de paiement existant devrait être en mesure de prendre en charge vos ventes en ligne. Et, si vous avez signé un contrat avec lui, il se peut que vous soyez contractuellement obligé de l’utiliser comme processeur en ligne.

En ce qui concerne le type de méthodes de paiement que votre boutique en ligne doit accepter, plus il y en a, mieux c’est. Vous voulez absolument accepter les cartes de crédit et les cartes de débit, mais vous devriez également envisager les paiements numériques tels que Apple Pay, PayPal et Google Pay. Lorsque vous gérez une boutique en ligne, “vous devez accepter plus que les cartes de crédit”, a déclaré un directeur du marketing produit chez Adobe. “Nous recommandons PayPal et certains des autres modes de paiement largement utilisés.”

4. Déterminez votre mode d’expédition.

Amazon a fait de la livraison gratuite et de la livraison rapide une pratique courante, mais tous les magasins de commerce électronique ne peuvent pas se permettre de l’offrir. Il est important de calculer les frais d’expédition et l’impact qu’ils auront sur les bénéfices avant d’afficher vos tarifs. C’est un exercice d’équilibriste. Vous ne voulez pas perdre une vente parce que l’expédition est trop chère, mais vous ne voulez pas non plus perdre de l’argent parce que vous avez offert à tout le monde l’expédition gratuite. “Vous devez trouver un moyen d’offrir de la valeur et de dépasser constamment les attentes”, a t-il déclaré. “Capter et fidéliser les clients est absolument essentiel, surtout en ce moment où les gens apprécient la rapidité et la commodité par-dessus tout. Voir https://www.informations-web.com/ un site internet intéressant qui vous aidera à en savoir plus sur comment vendre sur Internet

 

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code