paris

Il est impossible de passer par Paris sans se laisser séduire par la bonté gastronomique de la Ville Lumière. Découvrez les restaurants parisiens les plus branchés pour le petit déjeuner, le déjeuner ou le dîner.

Café Ineko paris restaurant automne parisien Vogue
Café Ineko Situé rue des Gravilliers, ce restaurant parisien à l’ambiance rurale minorquine a été ouvert par Inès de Villeneuve (ancienne directrice du projet chez Louis Vuitton) et conçu par François Champsaur, qui avoue avoir un faible pour tout ce qui est vert, sans pour autant effacer complètement la viande de sa carte. Ici, le menu dépend des désirs de la chef Julie Bavant et des envies de la chef pâtissière Julie Genest. Il est composé de fruits et légumes de saison, de blé traditionnel et de sucres naturels. Café Ineko, 13 rue des Gravilliers 75003 Paris.

Le restaurant parisien Cod House automne Vogue
Le bébé du groupe Black Code (L’Orient Extrême, Kinugawa, Yoko), The Cod House détient le statut de jeune et insouciant fauteur de troubles de la famille. C’est la version la plus sauvage du restaurant japonais par rapport aux autres et il comprend une myriade de tapas et de cocktails japonais d’inspiration européenne mélangés à des saveurs venues tout droit du Japon (yuzu, macha et citronnelle). Le Cod House, 1 rue de Condé 75006 Paris.

Le restaurant Le Bien Venu Paris automne 2017 Vogue
L’hôtel Bienvenue, le dernier projet en date de l’hôtelier Adrien Gloaguen (propriétaire de l’Hôtel Paradis et de l’Hôtel Panache), vient d’ouvrir ainsi que son restaurant Le Bien Venu. Le lieu est décoré de banquets en cuir rose et de murs kaki, et comme le reste de l’hôtel, il est conçu par Chloé Nègre. En cuisine, le duo de chefs multiculturels, le Japonais d’origine maori Murota et le Corse Florent Ciccoli, crée une cuisine vivante qui fusionne le style brasserie parisienne avec des recettes asiatiques et des produits naturels. La mayonnaise aux œufs et la salade chinoise, les rouleaux de printemps Donburi aux légumes, les croque-monsieurs et les gâteaux moelleux au miso placés, ainsi que les petites assiettes au menu le soir sont des incontournables. Le Bien Venu, Hôtel Bienvenue, 23 rue Buffault 75009 Paris.

Fulgurances & Fulgurances En Face restaurant paris automne Vogue
À Fulgurances, le principe est simple : tous les six mois, un nouveau chef prend la barre de la cuisine. Alors que le temps de Céline Pham vient de s’écouler, la cour de récréation est désormais entre les mains de l’Australien Sebastien Meyers dont l’esprit de partage favorise les belles surprises. Et comme si cela ne suffisait pas, il dispose d’un bar à vin appelé En Face, dans lequel des petites assiettes et des bouteilles tournent de manière ludique, mettant en lumière le talent de ses agriculteurs et de ses viticulteurs sélectionnés.Fulgurances, 5 rue Alexandre Dumas 75011 Paris & Fulgurances En Face, 5 rue Alexandre Dumas 75011 Paris.

L’hôtel restaurant Vogue Hoxton Paris
Le Hoxton C’est le nom du restaurant sur toutes les lèvres. Avec ses débuts spectaculaires, le groupe hôtelier Hoxton vient d’ouvrir sa première adresse parisienne rue du Sentier. Situé dans un hôtel particulier du XVIIIe siècle, le cadre offre de nombreux lieux de rencontre confortables. Sans oublier qu’il dispose d’un restaurant français à la carte, le Rivié, qui sert une cuisine anglo-saxonne réconfortante, ainsi que d’un bar intime, le Jacques’s Bar, et d’une terrasse dans la cour. The Hoxton, 30-32 Rue du Sentier 75002 Paris.

Takaramono Paris restaurants Vogue

Takaramono Jeune, belle et débordante d’inspiration, le quatuor de Takaramono (“mon trésor” en français) vous fera avoir le coup de foudre grâce à sa notion d’unité. Tandis que Fleur & Angèle accueillent leurs invités à bras ouverts dans leur Petite Amour, Alexandre & Jonathan (Trésor Food) sont en charge de la nourriture. Attendez-vous à des petites assiettes de carmargue japonaise et à une cocotte vapeur posée sur le comptoir “comme à la maison”, le tout arrosé de vins naturels et de saké Masum. Takaramono à la Petite Amour, 3 Rue de la Fidélité 75010 Paris.

Brunch d’automne au restaurant Holybelly 5 à Paris Dîner Vogue

Holybelly 5 Que ce soit pour le petit déjeuner, le déjeuner ou le dîner, Holybelly 5 est l’endroit où il faut être. Il est animé par l’esprit de son premier café de la rue Lucien Sampaix, vous pouvez donc vous attendre à y trouver tous les classiques. Parmi les incontournables, les merveilleuses crêpes au sirop d’érable, les œufs cuits à volonté avec du bacon, le halloumi, les champignons et les pommes de terre rissolées. Des gâteaux aux tartes et biscuits, les plats d’Holybelly 5 sont tous élaborés à partir de produits locaux et selon les saisons. Holybelly 5, 5 rue Lucien Sampaix 75010 Paris.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code