Expert création de blog Paris

Si vous avez créé un blog de chirurgien esthétique ou même un blog de demenageur, vous savez déjà combien cet outil est important pour la réussite de votre entreprise. Un blog professionnel bien fait intercepte les sujets qui intéressent vos clients potentiels, apporte du trafic sur votre site et augmente votre activité et votre réputation. Remplir le blog avec un contenu pertinent, écrit dans une perspective de référencement, est donc vital pour le succès d’une entreprise. Voyons donc de nombreuses idées sur la manière de sélectionner des sujets et de les traiter.

Connaître son public cible pour écrire un blog

Comme nous l’avons dit à maintes reprises, ouvrir un blog professionnel signifie aller intercepter les personnes susceptibles d’être intéressées par vos produits ou services. Pour ce faire, vous devez d’abord comprendre quels sont les sujets liés à votre entreprise qui intéressent vos clients potentiels. Si vous avez un restaurant de cuisine romaine typique, par exemple, vos clients ou clients potentiels sont des passionnés d’art culinaire, intéressés par les plats locaux. Une vidéo dans laquelle vous illustrez la recette des Artichauts à la giudia, par exemple, pourrait faire connaître votre restaurant et votre nom à ceux qui pourraient être intéressés à dîner avec vous dans les prochains soirs.

Plus vous serez précis dans l’identification des goûts de votre public cible, plus votre blog vous apportera du trafic et des conversions. Une fois cette analyse effectuée, vous pourrez rédiger une longue liste de mots-clés en rapport avec les sujets que vous traiterez. Un bon point de départ consiste à créer une liste d’au moins cent sujets à traiter, avec leurs mots-clés principaux et connexes. Après cela, passons à l’étape suivante.

Le plan éditorial d’un blog professionnel

Une fois que vous avez choisi les cent premiers sujets à traiter sur le blog, vous pouvez passer au plan éditorial proprement dit. Avec une simple feuille de calcul Excel, créez une liste de sujets dans une colonne, de mots-clés dans une autre, de mots-clés liés à des mots-clés dans la suivante et, enfin, rédigez une brève description de chaque article ou vidéo que vous souhaitez mettre en ligne sur le blog, avec les objectifs de l’article et les paragraphes dans lesquels vous souhaitez développer le sujet. N’oubliez pas de faire un calendrier avec une date de publication indicative pour chaque contenu. Publier un billet tous les deux mois, et sans continuité, ne fera rien ou presque.

Il y a aussi des sujets qui sont extrêmement sensibles au temps. Pour revenir à l’exemple du restaurant, il y a des produits que l’on ne trouve qu’à certaines saisons, donc ne publiez pas de recettes dans la partie de l’année où il est difficile de trouver les ingrédients. Ou, mieux encore, il existe des plats typiques d’une certaine période de l’année. Un chef pâtissier qui publie en août une vidéo sur la fabrication du panettone n’aura pas d’augmentation du trafic internet. S’il le publie plutôt fin novembre, il pourra intercepter toute une série de clients potentiels qui, peut-être, viendront acheter son panettone fait maison, après avoir regardé la vidéo.

Comment écrire des articles de blog professionnels dans une perspective de référencement

Tout ce travail au niveau éditorial et de la recherche de mots-clés trouve son couronnement dans la rédaction des textes d’un blog et dans leur mise en page. Écrire dans une perspective de référencement signifie aider l’araignée de Google (et d’autres moteurs de recherche) à cataloguer vos pièces pour certains sujets et mots clés. Ainsi, qui cherchera “Comment faire du panettone à la maison” trouvera facilement votre poste parmi les premiers de la recherche.

Pour faire ce travail correctement, vous devez aider Google dans son travail. Nous avons écrit pour aider et non pour tromper pour des raisons simples. La première est que si vous répétez sans cesse les mots clés dans vos écrits, le moteur de recherche vous remarquera et vous pénalisera. La deuxième raison est que ceux qui vous liront vous trouveront tellement bouffi et répétitif qu’ils penseront que vous ne savez pas écrire et passeront à un autre site ou blog.

Le secret est donc d’écrire pour votre public, avec un style léger, mais en tenant compte des moteurs de recherche. Commencez par l’URL du poste. Le bon exemple pour le panettone pourrait être nomdublog.fr/comment-faire-panettone Il en va de même pour le Titre, qui est le titre que vous trouverez dans la recherche Google et qui, de préférence, devra être légèrement différent du titre de l’article lui-même (le soi-disant H1), même s’il s’agit des mêmes mots-clés. Essayez ensuite de diviser votre message en paragraphes, en donnant à chacun un titre qui peut rappeler les mots-clés. Enfin, ne négligez pas du tout les métatags. Qu’il s’agisse de photos, de vidéos ou de graphiques, incluez toujours des mots clés parmi les métatags de ces contenus, afin d’aider davantage l’araignée de Google à indexer votre contenu.

admin1962

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code