Être archéologue en France

Avoir une présence en ligne aujourd’hui est une exigence fondamentale pour toute activité qui a lieu. Si auparavant il était impossible de penser que l’on pouvait faire des choses, aujourd’hui sur le net tout est devenu à portée de main. Cela semble presque impensable et pourtant on peut aussi trouver sur les réseaux sociaux le profil d’un archéologue. Habituellement, quand on considère la figure de l’archéologue, on l’imagine loin de la logique des réseaux sociaux alors qu’en portant des bottes il découvre une trouvaille historique. La plupart du temps, cette approche a fait que nous ne connaissions pas en détail un travail aussi important pour notre culture, mais grâce aux plateformes sociales, cela a changé. En plus de Facebook, de plus en plus d’archéologues utilisent aujourd’hui LinkedIn.

LinkedIn est un réseau social essentiel pour créer une image et la faire connaître aux autres. Ce réseau social accueille les meilleurs profils de tous les secteurs et est très apprécié car il donne la possibilité de chercher ou d’offrir du travail. Mais pourquoi est-il si important pour un archéologue de s’inscrire sur LinkedIn ? Ci-dessous, nous allons comprendre les avantages d’une utilisation correcte de LinkedIn.

Stratégies de promotion d’un archéologue sur LinkedIn

LinkedIn est un réseau social important également pour ceux qui ont une position professionnelle assez bien établie. Cependant, l’archéologue ne doit pas commettre l’erreur de créer un profil LinkedIn similaire à celui de Facebook. Les deux réseaux sociaux, bien que très proches pour certaines caractéristiques, ont des buts et des objectifs différents.

Un archéologue qui veut se faire connaître sur LinkedIn doit :

Remplissez soigneusement le plan de carrière et insérez une photo de couverture en rapport avec son activité. En fait, la photo de profil est l’une des premières choses que les différents membres qui sont sur LinkedIn observent. C’est souvent à partir de là que vous pouvez décider si un profil est réussi ou non, et il doit aussi être constamment mis à jour dans les informations ;

avoir des contacts profilés et non des liens aléatoires. Dans tout média social, une stratégie gagnante est d’avoir des amis en rapport avec votre profession, il serait inutile d’avoir des utilisateurs connectés qui ne sont pas du tout intéressés par ce que vous faites ;

Générer des informations véridiques : lors de la compilation de votre profil, vous devez disposer d’informations véridiques et grammaticalement correctes, sinon la plateforme obscurcira votre profil d’archéologue et vous n’aurez plus la visibilité que vous espériez ;

Créer un profil LinkedIn optimisé pour les moteurs de recherche : un archéologue qui veut se faire connaître sur LinkedIn doit créer un profil avec des mots-clés qui reflètent d’une certaine manière sa profession, c’est seulement ainsi qu’il aura plus de chances d’être trouvé ;

Établir des relations avec des clients potentiels : l’archéologue qui est sur LinkedIn doit vouloir établir des relations avec ses collègues autant que possible, c’est pourquoi il est important de commenter les activités. La capacité d’interagir avec les autres, en fait, se produit grâce aux trois types de groupe : ouvert, fermé, secret. Une erreur à éviter lorsque l’on ouvre ou que l’on fait partie d’un groupe sur LinkedIn est de faire une autopromotion excessive. Les groupes peuvent être suivis par tous ceux qui le souhaitent, pour autant que la vie privée soit respectée. Pour l’archéologue, la création d’un groupe peut être un moyen de renforcer les liens et de partager avec les utilisateurs les activités et les émotions de leur travail. En groupe, l’archéologue peut poser des enquêtes, des questions et tout ce qui peut d’une manière ou d’une autre stimuler l’intérêt du public. Par conséquent, la construction de la communauté est le mécanisme qui la sous-tend.

Qu’est-ce que le SlideShare et pourquoi est-il utile pour un archéologue

La machine inarrêtable de LinkedIn a étendu son potentiel en acquérant SlideShare. SlideShare fait partie de la famille LinkedIn depuis quelques années maintenant et est disponible, toujours gratuitement, à tous ceux qui le souhaitent. Cette plateforme innovante est utile car elle permet également à l’archéologue de partager des présentations sociales, des infographies et des idées sur certains sujets certainement trop difficiles à expliquer uniquement avec quelques images ou de manière verbale. La composante graphique, en effet, aide principalement les utilisateurs à aborder avec intérêt les postes qu’ils parcourent. Aussi sur ce social est essentiel d’avoir une périodicité de publications afin que les gens ne puissent manquer aucun passage du sujet.

Avec SlideShare, il est possible de publier des contenus ayant des formats d’origine différents, certains étant même très complexes à indexer pour Google. Là encore, l’utilisation de mots-clés simples et clairs peut augmenter le nombre de contacts. Avec SlideShare vous pouvez rediriger vers le profil LinkedIn et vice versa, ce dialogue entre les sociaux vous permet de trouver facilement des informations. Avec SlideShare, il n’y a plus de problème pour obtenir de bons résultats, car la communication est claire et directe.

admin1962

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code