C’est quoi une réduction mammaire ?

A voir : https://www.riccardomarsili.fr/chirurgie-esthetique/chirurgie-mammaire/reduction-mammaire

La réduction mammaire consiste à enlever l’excès de peau, de glande et de tissu adipeux et à repositionner l’aréole du mamelon au sommet, dans le but de donner au sein des caractéristiques de volume, de rondeur et de proportions qui lui donnent un aspect plus agréable et naturel. Cette intervention permet également de corriger les éventuelles différences de forme et de volume des seins et de réduire tout diamètre excessif des aréoles.

Techniques d’intervention

La réduction mammaireconsiste à enlever une partie de la glande mammaire, de la graisse sous-cutanée et de l’excès de peau. En général, l’aréole et le mamelon seront également soulevés et la peau sera remodelée.

Préparation à la chirurgie

Avant l’intervention de mastoplastie de réduction, il sera nécessaire d’effectuer certains tests et examens préopératoires (analyses sanguines, électrocardiogramme et éventuellement une échographie et/ou une mammographie, afin d’exclure la présence éventuelle de tumeurs mammaires, qui ne peuvent être détectées autrement). Il est nécessaire de signaler les thérapies pharmacologiques en cours, les thérapies homéopathiques et phytothérapeutiques et les éventuelles allergies aux antibiotiques et aux médicaments en général.

Au moins un mois avant l’opération, il est conseillé d’arrêter de fumer, ce qui a une influence très négative sur la vascularisation de la peau et de la graisse.

La veille de l’opération, un bain de nettoyage complet doit être effectué, le vernis à ongles des mains et des pieds enlevé et les aisselles rasées.

Le jeûne des aliments et des boissons solides doit être observé pendant 8 heures avant l’opération.

Le jour de l’opération, il est conseillé de porter des vêtements confortables à ouverture totale, des chaussures sans talons et de porter un soutien-gorge élastique à bretelles réglables et à ouverture frontale.
Anesthésie

Après un entretien spécifique avec l’anesthésiste, il sera évalué s’il faut pratiquer l’opération sous anesthésie générale ou sous anesthésie locale avec sédation.

Anesthésie

La durée de l’intervention peut varier de 2 à 4 heures.

La durée dépend de l’ampleur de la réduction et de la variabilité des facteurs cliniques.
Admission

En général, la mastoplastie réductrice est effectuée à l’hôpital de jour. En cas d’hypertrophie sévère ou de gigantomastie, l’opération est pratiquée sous anesthésie générale et peut nécessiter une à deux nuits d’hospitalisation à la clinique.

Les sutures sont généralement et autant que possible réalisées avec des points de suture internes pour rendre les cicatrices aussi discrètes que possible. Dans les cas mineurs, les incisions ne peuvent être faites qu’autour de l’aréole, tandis que dans les cas moyens, elles peuvent également descendre verticalement jusqu’au sillon sous-mammaire et le long du pli inférieur du sein (incision dite en forme d’ancre ou en forme de T inversé).

Après l’opération

Après l’opération, vous pouvez ressentir des douleurs dans la région pectorale qui seront traitées avec des analgésiques courants et qui régresseront en quelques jours. Les drains seront généralement enlevés après 48 heures. Après un certain temps après l’opération, il peut être nécessaire de retoucher les cicatrices ou les petites asymétries sous anesthésie locale.

admin1962

2 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code