woman wearing brown bikini set standing while touching her hair on body of water during daytime

Le lifting brésilien des fesses, que l’on appelle communément BBL par commodité, est l’une des procédures inédites qui seront très populaires en 2022.

Comment cela se fait-il ?

À cause de la mode du moment, qui fait des clins d’œil aux courbes sud-américaines perturbatrices, de l’effacement des formes galbées et de la tendance des stars de la musique et autres à vouloir souligner et mettre en valeur les courbes de leur b-side.

Lifting brésilien des fesses : qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une intervention qui en comprend deux car elle améliore plusieurs zones en même temps, donnant au corps une silhouette attrayante et sensuelle qui rappelle les célèbres corps brésiliens, connus pour leurs courbes à couper le souffle, en particulier les fesses hautes, fermes et toniques. Concrètement, le patient subit une liposuccion générale des zones classiques de l’abdomen, des poignées d’amour et du dos, pour bien définir la partie supérieure du torse et mettre en valeur la taille. La graisse extraite de la liposuccion est purifiée des fluides corporels et du sang, par une technique de “centrifugation”, puis injectée dans la nouvelle zone cible : les fesses. Cette technique permet donc de redéfinir les fesses, de créer un effet visuel de push-up, de lifter la zone et de donner une harmonie au corps des femmes et des hommes. Enfin, dites adieu aux fesses plates sans avoir recours aux implants en silicone, qui ont parfois un aspect peu naturel.

Le BBL est l’opération que beaucoup d’entre nous attendaient sans la crainte de devoir insérer des corps étrangers dans le corps (implants), puisqu’il s’agit de graisse autologue.

BBL-Brazilian butt lift : les détails de l’opération

Mais entrons dans les détails.

Peut-être n’avez-vous jamais entendu parler de ce type d’opération en Italie, qui est aussi plus communément appelé lipofilling. Comme toutes les opérations, elle présente également des contre-indications. Par exemple, si le patient n’a pas de graisse, cela peut rendre l’intervention nulle et non avenue, même si un bon chirurgien plastique parvient à opérer des patients définis comme maigres. Un autre risque très important à prendre en compte est celui de l’embolie graisseuse. Cette opération ne doit être réalisée que par des mains expérimentées, car une technique spécifique est nécessaire pour s’assurer que la graisse injectée ne s’échappe pas.

C’est pourquoi, en France, les chirurgiens plasticiens préfèrent réaliser les injections sous la peau par rapport aux pays où cette procédure est beaucoup plus populaire, comme le Brésil ou d’autres pays d’Amérique du Sud où elle est réalisée sous le muscle afin d’obtenir un résultat durable et performant.

Après les 30 premiers jours, la graisse injectée perd son volume d’environ 30 %.

Comme, par conséquent, toute la graisse ne prendra pas racine dans la nouvelle zone réceptrice, seule une évaluation attentive et précise par le chirurgien plasticien peut conduire à un résultat satisfaisant.

Pendant les 15 jours suivants à compter de la date de l’opération, la patiente devra dormir sur le ventre, elle devra porter une gaine de modelage dont le port est recommandé pendant au moins 4 semaines, mieux 6, et pour s’asseoir, elle disposera d’un oreiller spécial afin de ne pas écraser les fesses et de leur permettre de prendre forme.

Évidemment, cette opération nécessite une attention particulière dans le maintien du poids, car si le poids varie, le résultat obtenu peut également varier.

De même, si un patient souhaite obtenir un effet visuel important, il peut subir une nouvelle opération après quelques années pour obtenir un volume plus important.

Bbl-lifting des fesses brésilien : cliniques spécialisées

Bien que les installations les plus expérimentées pour ce type de chirurgie se trouvent en Amérique latine, ces dernières années, un nouveau centre mondial du tourisme de santé, beaucoup plus proche que les pays d’Amérique latine, a émergé sur la scène de la chirurgie plastique, de la chirurgie bariatrique, de la trichologie et des soins dentaires : la Turquie.

Avec plus de 60 facultés de médecine formant annuellement des médecins dans diverses spécialités médicales du monde entier, elle connaît une période florissante depuis la crise de 2016.

Istanbul est devenue la métropole par excellence pour accueillir chaque jour des milliers de patients du monde entier dans des installations cliniques ultramodernes dotées d’un personnel médical international, où les chirurgiens plastiques deviennent parfois des célébrités de renommée mondiale.

La courte distance entre l’Italie et la Turquie, un peu plus de deux heures et demie d’avion, les prix très attractifs, parfois inférieurs de moitié ou plus aux prix italiens, en raison de l’effondrement de la lire turque, la monnaie locale, qui est la conséquence d’un coût de la vie beaucoup plus bas que celui de l’Italie, attirent depuis quelques années d’innombrables patients désireux de subir des opérations à des prix abordables sans sacrifier la qualité et la sécurité.

En effet, ces cliniques sont toutes équipées de chambres individuelles super confortables pour le patient et son accompagnateur, d’une salle de réanimation et d’une alimentation de secours alternative.

 

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code